Sans Gluten

Le Gluten, Késako ?

Le gluten est une protéine contenue dans plusieurs céréales : le seigle, l’épeautre, le blé et l’orge. Les dérivés de ces céréales contiennent aussi du gluten : le triticale le kamut, le petit épeautre…
Comme vous l’avez peut-être déjà  compris le gluten est partout et peut prendre différente formes : farine, pâte à tarte, pizza, pains… Bref tous les produits à base de blé sont concernés et si l’on y avait jamais prêté attention avant, on se rend compte que le gluten est omniprésent ! Il se cache dans les sauces (Et oui, on peut utiliser de la farine pour épaissir), les cosmétiques, les médicaments…

Vous vous demandez maintenant pourquoi le gluten est utilisé à tour de bras. Le gluten à des propriétés viscoélastiques qui permettent au pain d’avoir une belle mie aérée et donne le moelleux aux gâteaux. Par ailleurs, ses fonctions liantes et épaississantes sont très utilisées dans les sauces.

Quelle est la différence entre sensibilité et allergie au gluten ?

L’intolérance au gluten est aussi appelée maladie coeliaque.  C’est une maladie auto-immune qui touche une personne sur cent. L’ingestion de gluten entraîne la destruction des villosités de la paroi intestinale. À terme, les nutriments ne sont plus digérés par le corps.

L’allergie au gluten est très rare. Elle se caractérise par une réaction brutale après ingestion de la protéine mais n’a aucun impact sur le corps à long terme.

Il existe aussi une sensibilité au gluten. Celle-ci n’a pas encore été prouvée scientifiquement, mais certaines personnes ressentent un confort de vie au quotidien après avoir adopté une alimentation sans gluten : moins de fatigue, moins de troubles digestifs…

Symptômes de la maladie coeliaque

La maladie est difficile à diagnostiquer. les symptômes sont différents d’une personne à l’autre et plus ou moins intenses.

Les plus courants sont les suivants :

  • diarrhée
  • fatigue
  • anémie
  • douleurs osseuses
  • ballonnements abdominaux
  • arrêt de la croissance (chez les enfants)
  • perte de poids
  • aphtes

Traitement

Il n’existe aucun traitement médicamenteux à ce jour. Le seul remède connu est l’éviction total du gluten. Après avoir supprimé ces céréales de votre alimentation, la repousse des villosités de l’intestin est possible.

Diagnostic et remboursement

La première chose que prescrira votre médecin sera une prise de sang. Elle mettra en évidence les anticorps démontrant la maladie.
Si la prise de sang est positive, il faudra effectuer une biopsie intestinale pour confirmer.

Suite à ce diagnostic, vous serez éligible au remboursement de produits sans gluten.

Encore une fois, il faudra faire quelques démarches. Le médecin devra faire une demande de prise en charge que vous transmettrez à la caisse d’assurance maladie. Une fois l’accord obtenu, il faudra chaque mois envoyer à votre caisse d’assurance  :

  • L’imprimé CERFA N° 10465*01 (Si votre caisse n’en possède pas, vous pouvez coller les vignettes au dos des factures ou sur une feuille vierge),
  • Les vignettes des produits concernés (Les vignettes de remboursement sont des code barres spécifiques collés sur les emballages des produits)
  • Une copie de l’ordonnance prescrite par votre médecin (valable 6 mois)
  •  Les tickets de caisse
  • Une attestation sur l’honneur (selon les caisses)

La base de remboursement est de 45,73€ pour un adulte (+de 10ans) et 33,54€ pour un enfant (-10 ans).